Se connecter à votre Extranet
Extraction de poussière combustible
Application de poussière combustible

Poussière combustible

Les poussières explosives et les atmosphères potentiellement explosives sont présentes dans un grand nombre de lieux de travail

Parce que la poussière combustible de la plupart des matériaux organiques, synthétiques et métalliques peut exploser, il convient de prendre des précautions pour prévenir les explosions de poussière. La Communauté européenne a instauré deux directives relatives aux atmosphères explosives / à la poussière combustible (appelées directives ATEX), entrées respectivement en vigueur les 1er juillet 2003 et 2006.

L'application des ces directives a entraîné une protection accrue contre les explosions en rendant diverses actions techniques et organisationnelles obligatoires. En tant qu'expert leader dans le domaine de la filtration d'air industrielle, Nederman développe des produits conformes aux normes ATEX qui répondent aux exigences de sécurité les plus strictes.

La conformité avec les exigences supplémentaires requises par les réglementations gouvernementales nationales ou locales est du domaine de responsabilité du service commercial local Nederman et du client.

Nederman propose des systèmes d'extraction de la poussière répondant aux exigences ATEX :

  • La résistance à l'explosion du filtre a été prouvée
  • La conformité ATEX est garantie par le biais de portes ou panneaux résistant aux explosions
  • Le risque de propagation de l'explosion peut être prévenu en installant un équipement de sécurité, comme des vannes rotatives, des clapets anti-retour de pression etc.
  • Les ventilateurs sont certifiés ATEX pour la gestion de poussières potentiellement explosives.

Manipulation de la poussière combustible

Responsabilité de l'utilisateur final

Il est de la responsabilité du propriétaire/de l'utilisateur final de déterminer le risque d'explosion possible dans ses locaux. L'une des obligations consiste à classifier les zones représentant des risques d'atmosphères explosives. Une autre obligation du propriétaire/utilisateur final est de développer un “Document de protection contre les explosions” analysant notamment les éléments suivants :

  • Risque d'explosion et évaluation
  • Mesures adéquates à prendre pour atteindre les objectifs de la directive
  • Espaces classifiés en « zones »
  • Fait que les équipements sur le lieu de travail sont opérés et maintenus conformément aux instructions de sécurité

Ce n'est que lorsque l'utilisateur final a déclaré les zones potentiellement dangereuses que les représentants Nederman pourront déterminer si Nederman est en mesure de fournir les machines et équipements nécessaires. Le représentant Nederman a besoin des données suivantes de la part du client, propriétaire et utilisateur final de l'équipement:

  • La classification de zone ATEX des espaces dans lesquels l'équipement sera installé. Il s'agit de la responsabilité de l'utilisateur final
  • Les caractéristiques des poussières à manipuler, y compris la classe d'explosion, St1, St2 ou St3. 

Classifications de zone ATEX

Zone 20 : emplacement où une atmosphère explosive sous forme de nuage de poussières combustibles est présente dans l'air en permanence, pendant de longues périodes ou fréquemment. Exemples : de manière générale, ces conditions surviennent uniquement à l'intérieur d'équipements comme les lignes de convoyage pneumatique, les moulins, les mélangeurs à sec, les tamis etc. L'atmosphère de la zone 20 est généralement présente dans l'équipement.

Zone 21 : emplacement où une atmosphère explosive sous forme de nuage de poussières combustibles est susceptible de se présenter occasionnellement en fonctionnement normal. Exemples : de manière générale, ces conditions peuvent survenir lorsque des nuages de poussière sont fréquemment présents pendant le fonctionnement normal, par ex. lors du meulage, sablage, chargement ouvert etc. Le champ d'application de la zone 21 est généralement une distance de 1 mètre autour de la source de dégagement. L'air est difficilement respirable dans les atmosphères de la zone 21. 

Zone 22 : emplacement où une atmosphère explosive sous forme de nuage de poussières combustibles n'est pas susceptible de se présenter en fonctionnement normal ou n'est que de courte durée, s'il advient qu'elle se présente néanmoins. Exemples : de manière générale, ces conditions peuvent survenir dans des endroits avec de la poussière qui se dépose sur le sol ou d'autres surfaces, qui s'envolerait pour former des nuages de poussière explosive. Normalement, une zone avec opérateur ou une zone proche des employés n'est pas une zone classifiée (sûre - non dangereuse). De manière générale, concernant la zone à classer en zone 22, cela pourrait correspondre à des dépôts considérables de poussière sur les surfaces. L'atmosphère de la zone 22 peut survenir dans les endroits où la poussière peut s'échapper par le biais de fuite et constituer des quantités dangereuses, dans des zones de stockage de sacs (rupture de sac) etc. Le champ d'application de l'atmosphère de la zone 22 est généralement de 1 mètre (3,28 pieds) autour de la source de déversement. 

Responsabilité du fabricant

Le fabricant se doit de déclarer la catégorie ATEX des machines et équipements qu'il produit. Les produits sont placés dans les catégories 1D, 2D et 3D avec la catégorie 1D signifiant que le produit emploie un très haut degré de protection (zone 20, 21 ou 22), la catégorie 2D un haut degré de protection (zone 21 ou 22), la catégorie 3D un degré normal de protection (zone 22). Le symbole que Nederman utilise pour les produits adaptés à la manipulation de poussières explosives est Ex ou Z.

Si Nederman en sa qualité de fabricant définit que l'équipement/l'unité de filtration est destiné à une installation dans une zone classifiée, l'équipement doit comporter un marquage conforme à la directive ATEX (2014/34/EU). 

Marquage CE

Vous trouverez ci-dessus un exemple de marquage Nederman. Le symbole Ex dans un hexagone est le symbole de protection contre les explosions et est suivi par le groupe II (non minier) de l'équipement concerné, catégorie 3D pour la poussière (D). La protection par le biais de la sécurité constructive est représentée par le “c”. Température de surface max. 125 °C (257 °F). 

Personnalisation de vos produits par Nederman

Nederman peut personnaliser vos produits dans la mesure où cela n'affecte pas la sécurité du produit (analyse des risques). L'agrandissement du volume total et/ou de la zone de l'unité de filtration peut mettre la puissance du produit en danger. Des composants électriques supplémentaires ou des équipements similaires représentant une source d'inflammation doivent être catégorisés s'ils sont placés dans une zone dangereuse.

Classification de la poussière 

Plus la taille des particules de poussière est réduite, plus la poussière devient généralement explosive. Les caractéristiques de la poussière à traiter par les équipements Nederman revêtent donc une importance capitale. La valeur spécifique KSt ou classe St de la poussière doivent ainsi être fournies par le client. La valeur KSt correspond au taux d'augmentation de pression maximale explosive dans un container de 1 m3. Les classes St sont les catégories de classification de la poussière en fonction de leur valeur KSt. 

Classe d'explosion de la poussière
KSt , bar m/s (psi ft/s) 
 St 1 > 0 à 200 (0–61)
 St 2
> 200 à 300 (61–91) 
 St 3
> 300 (91) 
 Tableau 1 : classes St  

Les équipements Nederman installés en extérieur sont adaptés aux poussières explosives des classes St1 ou St2. Les équipements ne sont pas adaptés aux poussières de gaz, chimiques instables ou matériaux autoinflammables comme par ex. le magnésium.

+ Développer pour afficher plus d'éléments - Masquer


Produits qui résolvent les problèmes de : Poussière combustible