Se connecter à votre Extranet
Solutions d'extraction des fumées de soudage de Nederman

Fumées de soudage et de découpe

Nederman propose des solutions fixes et mobiles pour l'extraction et la filtration des fumées issues du soudage et de la découpe.

Les organismes de santé internationaux reconnaissent l'importance de la prévention des risques sanitaires liés aux fumées générées pendant le soudage et la découpe thermique. Dans de nombreux pays, des normes strictes ont été établies pour limiter le seuil d'exposition admissible (SEA). Les fumées de soudage endommagent également les machines sensibles, comme les robots.


La captation à la source est la solution d'extraction la plus efficace des fumées de soudage et de découpe.

À chaque fois que cette solution a pu être utilisée, il s'est avéré que la captation à la source constituait la méthode la plus efficace et efficiente de captation et d'extraction des fumées de soudage et similaires. Grâce à cette méthode, les risques, pour le soudeur ou l'opérateur, d'inhaler des fumées dangereuses sont réduits. 

Les composants nécessaires pour obtenir une captation à la source efficace sont: un extracteur de fumée à pose facile avec une hotte bien conçue, un flux d'air conforme dans l'extracteur de fumée et un soudeur consciencieux qui positionnera la hotte afin d'éliminer les fumées dangereuses de sa zone d'inhalation et éviter la propagation de ces fumées dans les locaux.

Captation à la source des fumées de soudage à l'aide de bras d'extraction

Nederman propose une large gamme de bras d'extraction avec des conceptions différentes. Ces bras offrent une flexibilité totale et une facilité de positionnement, ils peuvent être installés dans des unités sous vide et de filtration stationnaires et mobiles.

Extraction des fumées de soudage sur torche aspirante

On peut utiliser l'extraction sur torche en alternative aux extracteurs de fumée à bras ou à hotte. Les systèmes d'extraction sur torche aspirante extraient les fumées directement au niveau de la torche de soudage. Les systèmes d'extraction sont disponibles sous forme d'unités d'extraction monopostes mobiles ou de systèmes d'extraction centralisés desservant plusieurs points d'extraction.

Soudage robotisé

Les solutions Nederman destinées aux processus de soudage automatiques comprennent des systèmes d'extraction sur torche aspirante et d'extraction avec hottes pour l'extraction des fumées de soudage.

Extraction de fumées épaisses des processus de découpe thermique

Les fumées générées pendant les processus de découpe sont extraites par les grilles de la table de découpe.

Systèmes d'économie d'énergie

Pour économiser de l'énergie et des coûts fonctionnels, Nederman propose une large gamme d'amortisseurs de moteur, d'unités de commande de ventilateur et d'onduleurs à ventilateur, pour compléter les unités stationnaires et ainsi garantir une extraction efficace des fumées de soudage sur torche aspirante.

Raisons pour lesquelles les systèmes de ventilation centralisés ne sont pas adaptés

Les systèmes de ventilation centralisés ou les hottes d'aspiration sur les tables de travail sont souvent entièrement inappropriés. Ces systèmes sont rarement économiques car ils nécessitent l'utilisation d'une puissance accrue pour fonctionner et aspirent d'énormes quantités d'air chaud dans les locaux. Bien plus encore, les soudeurs ou opérateurs ne peuvent pas éviter d'inhaler les fumées de soudage car ces dernières continuent à contaminer le débit d'air général, les obligeant à porter des dispositifs respiratoires inconfortables en complément de la ventilation centralisée.

Effets sur la santé des fumées de soudage et de découpe

Les particules dans les fumées de soudage sont si petites qu'elles restent suspendues dans l'air pendant une longue durée. Les fumées de soudage peuvent être inhalées et pénétrer dans les zones les plus internes des poumons. Au fil du temps, les particules arrivent même à atteindre le système sanguin. Les fumées issues des opérations de soudage MMA et FCAW contiennent généralement des quantités significatives de Cr(VI), notamment lors du soudage d'acier inoxydable. Il faut impérativement en tenir compte car le chrome hexavalent Cr(Vi) possède des seuils d'exposition faibles. Des risques pour la santé sont également présents dans le cadre de l'exposition aux fumées de soudage en raison de la présence de manganèse, de nickel ainsi que d'autres éléments chimiques et toxiques.

La réglementation devient de plus en plus stricte dans de nombreux pays avec des seuils d'exposition réduits pour les différents types de particules. Les informations spécifiques au marché sont disponibles ici.


Emanation de fumées épaisses de soudage

Particules volatiles après 2 semaines de soudage. Un seul soudeur produit 20 à 40 g de fumée par heure, ce qui correspond à environ 35 à 70 kg par an
Particules volatiles après 2 semaines de soudage. Un seul soudeur produit 20 à 40 g de fumée par heure, ce qui correspond à environ 35 à 70 kg par an

Les différentes méthodes de soudage dégagent des quantités de fumées différentes, contenant des concentrations différentes de substances dangereuses. Parmi les éléments très dangereux, on compte le chrome hexavalent (Cr(Vi)), le manganèse, le nickel et le plomb. Les particules à la source sont souvent extrêmement petites, de l'ordre de 0,01 à 0,1 μm et sont donc faciles à inhaler profondément dans les poumons.

En outre, les soudeurs ne sont pas les seuls exposés aux risques dans des environnements non sécurisés. L'équipement de production, ainsi que les produits finis subissent un impact négatif en raison du défaut de mesures de sécurité adéquates. Les équipements de soudage automatiques, tels que les robots, ainsi que les opérateurs peuvent être soumis à des fumées résiduelles et nécessitent également une protection.

+ Développer pour afficher plus d'éléments - Masquer



Produits qui résolvent les problèmes de : Fumées de soudage et de découpe